« A la folie » sur M6 à l’automne-hiver 2021 !

Avec Eric Métayer, nous écrivons et montons nos projets, on n’avait jamais vraiment pensé à réaliser à partir d’un scénario que nous n’aurions pas écrit.
Puis, Julie Coudry nous a appelés un jour pour nous proposer de réaliser « À la folie » une fiction produite par M6 pour la télévision.
Quand tu viens du cinéma, tu te dis : « Aïe, la télé, c’est moins de jours de tournage donc c’est évidemment plus compliqué de faire une belle mise en scène. » Et quand tu viens du théâtre, tu te dis : « les contraintes, ça amène des idées ! » Nous venons de ces deux univers !
Et puis on découvre le sujet, on se dit que politiquement, ça n’avance pas assez vite, alors les films, ça permet de comprendre beaucoup de choses… notamment les mécanismes des violences faites aux femmes. On fonce !!!
Ce scénario de Eléonore Bauer et Guillaume Labbe nous amène dans l’histoire d’Anna, qui tombe amoureuse de la mauvaise personne.
On y décrit l’emprise, l’isolement, la dépendance, et nous sommes fiers que ce film, réalisé avec le cœur, arrive dans vos salons cet automne-hiver.
Nous venons de le terminer, avec notre fabuleuse équipe, nous avons rendu la version définitive, c’est toujours un moment très émouvant.
Merci à Gloden Networks et M6 pour la confiance.
Merci à Florian Kuhn, notre super Premier. Et toute l’équipe Emmanuel Soyer, Aïn Varet, Jean-Paul Bernard, Éric Barboza, Alice Maurel et tous les autres.
Merci à nos merveilleu.x.ses actrices et acteurs : Marie Gillain, Alexis Michalik, Ahmed Sylla, Nicole Ferroni, Nicolas Martines, Christophe Laubion, Hubert Delattre et je ne cite pas tout le monde…

Mention spéciale du cœur à Marie Gillain, on le savait, Marie est une très grande actrice ! Mais là… c’est la claque !

Pauline Rostoker ❤️

« A LA FOLIE »

Bientôt… 

Andréa Bescond

« Les chatouilles ou la danse de la colère » on TV tout le mois de juin !

À partir de mercredi 2 juin et jusqu’au 30 juin sur Francetv culturebox, vous pourrez découvrir notre pièce de théâtre « Les chatouilles ou la danse de la colère » interprétée par Déborah Moreau .
Eric Metayer et moi avons adoré réaliser cette captation avec JMD Production La Compagnie DesIndes France 2 et Téva.
Nous sommes toujours partis du principe que le spectacle vivant devait se dérouler dans une salle de théâtre et non sur nos écrans mais une performance comme celle de Déborah Moreau, ça s’immortalise !
Nous sommes si fiers de notre interprète !

Chère Déborah, tu as tellement travaillé, tu as toujours accepté notre exigence, malgré la fatigue et les larmes, hé bien, une fois de plus, on ne peut que constater que le travail, ça paye !!
Tu es merveilleuse !
Merci de porter mon histoire avec autant de puissance et de grâce petite soeur.

Andréa Bescond

Le 19 mai, pour la réouverture des Théâtres, Andréa Bescond sur scène aux côtés de Lambert Wilson !

Après une diffusion en ligne dans le cadre sur festival « Paroles Citoyennes » et pour célébrer la réouverture des lieux de culture, le Théâtre Antoine, à l’occasion des 150 ans de la Commune, reprogramme « Emportés par la Commune » de Laurent Seksik.
Rendez-vous le 19 mai à 19h au Théâtre Antoine ! Lambert Wilson et Andréa Bescond interprèteront ce texte inédit !

Prenez vite vos places !

Ils ne devaient pas se rencontrer. Et encore moins tomber amoureux. Mais tout échappe aux lois de la logique, en cette année 1870. La France a perdu la guerre et cherche son destin. Des hommes et des femmes inventent une nouvelle société, qu’on appelle la Commune. Entre Paris et la province, ceux qui vivent de leurs rentes et ceux qui vivent de leur travail, les croyants et les athées, la confusion est à son comble. Il faut choisir son camp. Alors comment s’aimer, quand on n’est pas du même côté de la barrière ? Jusqu’où aller pour respecter ses idéaux ?

« Les chatouilles ou la danse de la colère » en allemand !

KITZELEIEN Ter Danz ter Wut avec Lucca Züchner au théâtre de Munich du 12 au 22 mai 2021

Quand nous pourrons enfin revenir au théâtre, avec Eric Metayer , nous irons voir lucca_zuechner dans « KITZELEIEN », la version allemande de notre spectacle « Les chatouilles ou la danse de la colère ». Quand j’ai écrit ce texte en 2012, j’étais bien loin de penser qu’on allait jouer plus de 600 fois le spectacle en Francophonie avec ma chère Déborah Moreau et que cette histoire allait passer les frontières ! Quelle émotion !

Andréa Bescond

A nos côtés, vous avez brisé le silence sur France 2 !

Vous étiez 3,6 millions de spectateurs pour « Les chatouilles » hier soir !

Je ne peux pas vous cacher à quel point nous sommes émus Eric Métayer, nos producteurs « les films du kiosque » et moi.
Merci France 2 pour cette soirée #brisonslesilence
Merci à tous ceux qui nous ont accompagnés pour cette grande aventure, je pense notamment à Valérie Boyer de France 2 , notre très regretté David Kessler de Orange Studio , Brigitte Maccioni et Henri Ernst de UGC distribution
Merci à nos agents Pauline Rostoker et Laurent Grégoire.
Cannes, Angoulême, Deauville, Los Angeles, Dublin, les César, c’était fabuleux !

Merci Muriel Salmona , Marie Grimaud et Adrien Taquet pour ce débat, saluons les avancées qui sont encore à améliorer au Sénat, pour mieux protéger nos enfants mais aussi nos adolescents qui sont, pour l’instant, mal protégés par cette proposition de loi Billon en l’état, nous comptons sur Adrien Taquet et le gouvernement pour y remédier.
Ces points sont fondamentaux.

Merci pour vos très nombreux messages et témoignages.

Merci de prendre conscience du fléau de l’inceste et de la pédocriminalité, il est temps de protéger nos enfants, mais pas que nos tous petits, nos adolescents aussi, la montée de violence chez les adolescents est abominable, parlez à vos adolescents de la toxicité de la pornographie, en attendant que celle-ci soit mieux contrôlée. Accompagnez-les, nos enfants sont des enfants jusqu’à 18 ans !

Quant aux victimes de ces violences, nous sommes des millions à nous serrer les coudes désormais, nous portons nos voix très haut, nous ne sommes plus seul.e.s dans le noir frères et soeurs de banquise… 

Andréa Bescond

Andréa Bescond est Jeanne « Dans l’enfer des foyers »

Akim Isker adapte le livre de témoignage éponyme de Lyes Louffok et Sophie Blandinières paru aux éditions Flammarion.

Lyes est brutalement arraché à Émilie, la mère d’accueil qui l’a recueilli bébé, et qui désirerait l’adopter. L’enfant se retrouve ainsi confronté à la violence des foyers de l’ASE, qui refuse de couper le lien avec la mère biologique, pourtant incapable de s’occuper de lui. Agathe, la sœur d’Émilie, n’a jamais abandonné l’enfant. Elle va se battre contre le système pour tenter de maintenir un lien avec lui, décidée à le recueillir chez elle pour l’aider à se reconstruire.

Aux côtés d’Isabelle Carré et Nawell Madani, Andréa joue le rôle de Jeanne, coordonnatrice de l’ASE (Aide Sociale à l’Enfance).

Le téléfilm est produit par Capa Drama et sera prochainement diffusé sur France 2.

Automne 2020 – Ça tourne pour M6

« A la folie » est le titre du téléfilm écrit par Éléanore Bauer et Guillaume Labbé, réalisé par Andréa Bescond et Eric Métayer, produit par Golden Network, pour M6.

Au casting : Marie Gillain, Alexis Michalik, Ahmed Sylla, Nicole Ferroni.

L’histoire évoque le mécanisme d’emprise et les violences faites aux femmes.

Avec 2 épisodes de 45 minutes, « A la folie » sera diffusé en prime time sur M6 en 2021 !

On en parle dans la presse :
• M6 parie sur un duo prestigieux de réalisateurs pour sa prochaine fiction en prime time
Pure Médias
• Eric Métayer et Andréa Bescond vont réaliser un téléfilm pour M6
Le Parisien
• Dax. « A la folie », le film d’Andréa Bescond et Eric Metayer en tournage aux arènes.
Actu.fr
• En tournage à Asnières pour M6, l’acteur Ahmed Sylla fait le bonheur de ses fans.
Le Parisien

« Et si on se parlait ? » en librairie dès le 16 septembre 2020 !

Découvrez ces trois petits livres d’Andréa Bescond et Mathieu Tucker pour aider les enfants à parler de tout, sans tabou.
Téléchargez ici la description détaillée des ouvrages

« En 2014, j’ai écrit un spectacle inspiré de mon enfance, Les Chatouilles ou La Danse de la colère, l’histoire d’une petite fille qui subit des violences sexuelles. Dans le spectacle, elle s’appelle Odette, elle devient une femme et se reconstruit petit à petit en révélant ce passé traumatisant.
J’ai joué près de 400 représentations, j’ai rencontré des personnes victimes, comme moi. Je n’imaginais pas que nous étions si nombreux, si nombreuses.
J’ai pris ce fléau en pleine figure : un enfant sur cinq est victime de violences sexuelles d’après le Conseil de l’Europe. Moi qui pensais ma douleur unique, je me suis rendu compte que nous étions beaucoup à la partager.
Mais beaucoup, aussi, à vouloir faire quelque chose. Cela m’a donné l’envie d’écrire un ouvrage ludique et joyeux qui ouvrirait le dialogue entre les petits et les grands. »

Avec beaucoup de finesse, Andréa Bescond évoque, dans ces trois ouvrages, tant les droits de l’enfant que le respect de son intimité et de son intégrité corporelle, les violences familiales, la dépendance aux écrans, le harcèlement, le racisme, le corps et ses transformations, le consentement, la pédocriminalité, la pornographie, l’homophobie… S’adaptant à chaque tranche d’âge, elle informe les enfants avec tendresse et humour, tout comme elle aide les adultes à aborder ces sujets essentiels avec eux.

Un enfant INFORMÉ
est un enfant plus fort.
Un enfant RESPECTÉ
est un enfant plus fort.
Un enfant ÉCOUTÉ
est un enfant plus fort.

« Et si on se parlait ? » est une petite pierre à l’édifice du combat contre les violences.

L’autrice
Danseuse, comédienne, scénariste et réalisatrice, Andréa Bescond a collaboré avec les meilleurs chorégraphes et dansé sur de nombreuses scènes. Depuis qu’elle est sortie du silence lié à ce traumatisme, elle a à cœur de faire entendre la voix des plus vulnérables et de lutter contre les violences faites aux enfants. « Et si on se parlait ? » est la première série de livres qu’elle leur adresse directement. 

L’illustrateur
Né en Angleterre, Mathieu Tucker arrive en France à l’âge de 4 ans avec, déjà, la passion du dessin au bout du crayon. Après un diplôme aux Arts décoratifs de Paris, il se lance comme illustrateur-graphiste et consacre une grande partie de son temps à la création d’albums jeunesse. Il aime concevoir des balades dans des mondes où les enfants peuvent se laisser aller à leurs rêveries, rire de petits détails humoristiques, tout en réfléchissant à mille et une choses.