Un été si humain et si intense !

34 jours de tournage et 412 plans plus tard, clap de fin pour « Quand tu seras grand ».
Merci à toutes celles et ceux grâce à qui ce film existe.
Quelle joie de nous enfermer en salle de montage !!!
Merci aux films du kiosque. Merci mon Eric Métayer.

Andréa Bescond

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :